Histoire de la crèche de Noël

François d'Assise invente la crèche de Noël ! C'est en effet François d'Assise qui créa la première crèche que l'on retrouve souvent sous l'arbre de Noël. Voici donc cette belle histoire...

Nous sommes en 1223 et François se trouvait à Greccio, une ville de l'Italie. Il dit à l'un de ses amis, qui avait mis à la disposition des frères une grotte dans la montagne:

"Je veux célébrer Noël avec toi, cette année, dans la grotte. Tu y installeras une mangeoire pleine de foin. Fais venir un bœuf et un âne. Il faut que cela ressemble à la crèche où est né Jésus".

 

 

Et tous les habitants de la ville vinrent entourer les frères et assister à la Messe de Minuit. Ils étaient si nombreux, avec leurs cierges et leurs lanternes, que le bois était éclairé comme en plein jour. La Messe fut dite au-dessus de la mangeoire qui servait d'autel.

 La légende raconte que tout à coup, l'ami de saint François vit un petit enfant étendu dans la mangeoire. Il avait l'air endormi...Et François s'approcha, prit l'enfant tendrement dans ses bras. Puis le petit bébé s'éveilla, sourit à François, caressa ses joues et saisit sa barbe dans ses petites mains !

Et cet ami comprit que Jésus avait semblé endormi dans le cœur des humains et que c'est François qui l'avait réveillé par sa parole et par ses exemples.

François, qui assistait le prêtre à l'autel en qualité de diacre, parla si bien à la foule de la naissance de Jésus et de ce que veut dire Noël que tous furent remplis d'une grande joie.

L'année suivante, les habitants de Greccio avaient raconté avec tant d'admiration les merveilles de cette belle nuit de Noël que, un peu partout, on se mit à reconstituer, dans des grottes ou des étables, la scène touchante de la naissance de Jésus.

Et c'est pourquoi maintenant, nous avons partout des crèches à Noël; on dit même que le mot vient du nom de la ville de Greccio.

Alors, avec François d'Assise,on te souhaite beaucoup de paix et de joie. Et surtout découvrez le vrai sens de la fête de Noël, tu en seras plus heureux et rempli (e) de bonheur !

(Texte de l'Abbé Jean Pihan, "Saint François d'Assise", éd. Fleurus, 1952, adapté par Richard Chartier, ofs, du Service d'animation franciscaine en milieu scolaire (SAFMS), Les Franciscains du Québec, décembre 2000).

    Le nom «crèche» viens du latin cipria (mangeoire), le mot « santon » quant à lui, vient du provençal et signifie «  petit Saint ».Théoriquement, on doit installer sa crèche, le premier dimanche de l' Avent (Avent qui signifie venue du Messie) et l' enlever à la date de la présentation de Jésus au temple (02 février).

Les rois mages : Ce sont des savants, riches, on les dit errants, ils viennent guidée par une étoile jusqu' a Bethléem pour accueillir le Messie et lui apporter :

De l' or, par Melchior, symbole de la Royauté,

De l' encens , par Balthazar, symbole de la divinité du nouveau-né,

De la myrrhe par Gaspard, symbole de la souffrance rédemptrice (qui ramène les hommes au bien)  de l'homme à venir.( La myrrhe est une résine odorante issue d' un végétal appelé balsamier (arbre d' Arabie).

 


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site