Quelques célébrations faisant intervenir le Porte-croix

Le chemin de croix

 Au début de la célébration, le porte- croix se met face à l’autel, encadré par deux acolytes. A chaque station, lieu destiné aux stations, il s’arrête au niveau de cette dernière. Il lui fait dos et garde la croix dans ses mains en posant son pied au sol. A la fin, devant l’autel, il fait face à l’assemblée et à l’autel pendant un moment avant de rentrer à la sacristie.

 La messe solennelle

   Avant le démarrage de la procession, sur la parvis, le porte- croix tient la croix et se place à trois pas derrière le thuriféraire qui est à la tête de la procession. Il doit l’attendre avant de démarrer.

  Pendant la procession, il tient la croix haute levée de manière à être vue de tout le monde et sa marche doit être régulière.

  Arrivé dans l’église, pendant le chant d’entrée, le servant dépose la croix à un lieu approprié et ne la reprend qu’à la fin de la célébration. En sortant, il fera la même chose (même position qu’à l’entrée).

 NB : faites attention aux passages bas.

 Messe corps présent

 En quittant la sacristie et de la sacristie à l’autel, le porte- croix se met en tête des autres servants en tenant haute élevée la croix. Pendant l’accueil du corps, à l’entrée de l’église, devant le cercueil, il tient bas la croix et se met à côté opposé du célébrant, de la tête du cercueil comme à l’entrée pendant l’absoute. Cette fois ci en restant de manière à laisser passer le célébrant au moment de la bénédiction et de l’encensement.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×