Semaine sainte : Dimanche des rameaux, messe chrismale

 

    La Semaine sainte est, pour les chrétiens, la dernière semaine du carême. Les trois derniers jours (jeudi, vendredi et samedi) composent le triduum pascal. Elle commence avec la célébration du dimanche des Rameaux et se termine le samedi saint par la célébration de la veillée pascale et de la messe de la Résurrection.

ü  Dimanche des rameaux

  Cette semaine s'ouvre par le dimanche des Rameaux, considéré comme l'une des douze grandes fêtes de l'année liturgique. C'est un dimanche festif, car il célèbre l'entrée du Christ à Jérusalem, où il est accueilli triomphalement par le peuple tenant des palmes. Les fidèles apportent ce jour des rameaux et le prêtre les bénit. Cependant, la venue du Christ à Jérusalem marque le début de la passion du Christ, vers laquelle il s'avance volontairement. Ce dimanche ouvre donc la Semaine sainte. Dans l'Église catholique, on y lit la passion du Christ (1962 : Passion selon saint Matthieu ; 1969 : en alternance, saint Matthieu, saint Marc ou saint Luc).

ü  Messe chrismale

  La célébration de la messe chrismale doit normalement avoir lieu le matin du Jeudi saint, mais pour des raisons pratiques, pour favoriser la participation des prêtres et des fidèles, cette cérémonie est souvent transférée le soir du mardi saint ou du mercredi saint. La célébration est faite avec des ornements blancs.

1. Renouvellement des promesses sacerdotales

  A la fin de son homélie de la messe chrismale, l'évêque invite les prêtres à renouveler leur promesse sacerdotale, l'engagement qu'ils ont pris le jour de leur ordination, engagement de service auprès de leur évêque. Ils manifestent ainsi leur volonté de suivre le Christ et de poursuivre leur mission dans l'Église. L'évêque pose aux prêtres trois questions concernant leur engagement et à trois reprises les prêtres répondent "oui je le veux. Ce renouvellement des promesses sacerdotales a été instauré par Paul VI en 1969. Le renouvellement des promesses est actuellement étendu aux diacres. Le renouvellement des promesses diaconales se fait souvent au moment du signe de paix. -  Au cours de la messe sont honorés les prêtres jubilaires du diocèse. 

2. Homélie de l'évêque

   Dans son homélie de la messe chrismale, l'évêque donne souvent le sens du renouvellement des promesses que les prêtres ont fait le jour de leur ordination. Il s'adresse aussi maintenant aux diacres en évoquant leur engagement. D'autre part il montre la signification de la liturgie de la messe des huiles, le sens de la bénédiction des huiles et de la consécration du chrême.

3. Bénédiction des huiles et consécration du saint chrême 

  Après l'engagement des prêtres, l'évêque fait la bénédiction des huiles, l'huile des malades et l'huile des catéchumènes, et il consacre le Saint- chrême. Il peut aussi bénir l'huile des malades  avant la conclusion de la prière eucharistique et faire la bénédiction de l'huile des catéchumènes et la consécration du Saint chrême après la communion. - La consécration du Saint chrême est une liturgie plus solennelle que la bénédiction des huiles. L'évêque verse le baume dans l'urne, puis il dit une longue prière de consécration. Pendant cette prière tous les prêtres concélébrants étendent la main vers le chrême.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×