Les moments d’intervention des portes insignes et du céroféraire


 

§  Moment d’intervention des porte- insignes

         Il y a deux portes insignes lors d’une cérémonie durant laquelle l’évêque préside : le porte crosse et porte- mitre. Dans la procession : ils marcheront derrière l’évêque, le porte- mitre à droite, le porte-crosse à gauche. Dans le sanctuaire : Ils seront toujours à proximité de l’évêque, avec le cérémoniaire. La mitre est une coiffure portée essentiellement par l’évêque. Elle symbolise sa fonction d’enseignement. La crosse rappelle le bâton du berger qui rassemble le troupeau. Ils sont revêtus de la vimpa, une bande de tissu de la couleur liturgique du jour qui sert à porter des objets précieux.

                                Procession d'entrée 

 

      Les deux porte- insignes suivent l'évêque et ferment donc la procession d'entrée. Avant la génuflexion devant l'autel, ils reçoivent leurs insignes puis gagnent leur place.


                                                Pendant les lectures

 

      Juste avant que l'évêque s'assoie, le porte- mitre s'avance et présente la mitre. Il vient la récupérer pour l'Alléluia.

A l'Evangile

      Le porte-crosse s'avance pour que l'évêque puisse écouter l'Evangile avec la crosse

Pendant l'homélie

      A la fin de l'Evangile, les deux servants doivent se tenir prêts à apporter ou à récupérer les insignes: en effet, l'évêque prêche généralement qu'avec la mitre mais il peut aussi prendre la crosse.

 

A la consécration

 

         Les deux porte- insignes vont s'agenouiller devant l'autel ou ils peuvent rester à leur place.

Pour la Bénédiction finale

          Les deux porte- insignes de messe s'avancent pour donner à l'évêque sa crosse et sa mitre. Enfin, durant la procession de sortie, les porte- insignes suivent de nouveau l'évêque.

 

 

§  Les Céroféraires

 

                                               En général

 

      Les céroféraires, ou porte flambeaux, sont toujours par paires. Le cierge doit être porté de la main extérieure, l'autre main étant portée à la poitrine.

 

                                                   A l'offertoire

 

       Après l'encensement des fidèles à l'offertoire, les céroféraires vont à la sacristie. Ils prennent chacun un cierge, puis se préparent.

          Pour la prière eucharistique

     Au Sanctus ils suivent le thuriféraire jusqu'à l'Autel. Là ils se placent à genoux les uns à côté des autres et restent ainsi jusqu'à la communion où ils accompagnent un prêtre puis à la fin, Retournent à la sacristie.

 

§  Messe avec procession

ü  Leur rôle à la Messe

       Les céroféraires (ils vont toujours par 2) sont chargés de mettre en valeur la présence réelle de Jésus. C’est pourquoi ils sont attachés au service proche du Saint-Sacrement. Comme le porte-croix, les céroféraires ne saluent pas en arrivant au pied du Sanctuaire ou de l’autel

Etape de la messe

Interventions

            Procession d’entrée

Portent les chandeliers et les déposent sur la crédence ou bien sur les marches d’autel.

            Procession de l'Évangile

Précèdent le lecteur (célébrant ou diacre) avec le chandelier et se placent face à face de chaque côté de l’ambon.

                        Communion

Ils accompagnent les personnes qui distribuent la Communion (prêtre et laïcs). s’il y a plusieurs points de communion, d’autres servants peuvent assumer le rôle de céroféraire suppléant.

ü  Leur rôle à la procession du Saint-Sacrement

          Leur rôle est très important. Il s’agit de rendre honneur à Jésus présent dans l’ostensoir ou dans le ciboire.

Au salut, si l’on apporte le Saint-Sacrement, ils arrivent avec le prêtre qui le porte.

  • S’ils sont six (06,) deux se mettent devant, deux de chaque côté du prêtre et deux derrière.
  • S’ils sont quatre (04), deux se mettent devant et deux derrière.
  • S’ils sont deux (02), ils marchent devant

 

 

Exercice :

 

1.      Définissez : porte- insignes, vimpa, procession.

2.      Donnez les moments d’intervention des porte- insignes.

3.      Donnez les moments d’intervention du céroféraire au cours d’une messe solennelle

4.      Faites un schéma qui montre la position des céroféraires et celle des porte- insignes au cours d’une procession.

5.      Pourquoi un porte- mitre ou un porte- crosse peut jouer le rôle du céroféraire ?

6.      Quelle est la durée de formation des porte- insignes ?

7.      Quelle est la durée de formation des céroféraires ?

8.      Quelles sont les exigences prévues pour la formation de ce degré ?

9.      Citez les règles de vie des Samuel qui mettent en relief ces exigences.

10.  Expliquez chacune de ces règles de vie.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site