Le triduum pascal


Introduction

      Nous ne pouvons pas parler du service liturgique du Samuel sans parler de la liturgie de l’Eglise qui l’inspire, le détermine et avec laquelle il fait corps .La Semaine sainte, du dimanche des Rameaux au dimanche de Pâques est le sommet de l’année liturgique. Elle comprend plusieurs événements dont le centre est le sacrifice sur la croix le Vendredi  saint, précédé, la veille, de l’institution de l’Eucharistie. La liturgie nous invite alors à accompagner Jésus pas à pas, depuis son entrée triomphale à Jérusalem, le dimanche des Rameaux, jusqu’au Golgotha et au sépulcre. L’Eglise ne s’occupe plus que d’une chose : regarder, contempler et compatir à toutes les souffrances que Jésus a endurées pour nous sauver. Tous les Samuel du monde, en particulier, ceux de la paroisse sainte Cécile sont vivement invités. Les principaux événements de la semaine sainte sont :

  • Le dimanche des Rameaux, l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem.
  • Le Triduum pascal (triduum=trois jours)

o   Le Jeudi saint, Jésus institue l’Eucharistie, précédé du lavement des pieds,

o   Le Vendredi saint, Jésus souffre et donne sa vie en sacrifice pour nous sauver,

o   Le Samedi saint, Jésus est au tombeau, dans un grand silence.

Notre étude, ce jour,  se penchera sur la triduum pascal

Jeudi Saint

    Libérons nous de tout ce qui créent entre nous des divisions. Réconcilions nous les uns les autres pour recevoir celui qui nous aime jusqu’au bout. Ce soir là Jésus a institué le sacrement de son corps et de sang. Voici donc le testament qu’il nous a laissé la veille de sa passion ou de sa mort. C’est le jour où Jésus a institué l’Eucharistie ou la sainte messe.

Célébration

    Elle débute par une longue procession selon le programme de chaque paroisse. Si ce jour il n’y pas de cérémonies particulières c'est-à-dire, première communion, mariage, il faut noter le fait essentiel et coutumier : le lavement des pieds.

Entrée

    Juste après le rite pénitentiel, il y a kyrie au moment où l’église chante le kyrie, deux (02) servants de chaque côté descendent en cherchant les clochettes. Vers la fin du kyrie, ils se mettent à genou. Ensuite on chante le Gloire à Dieu. Pendant le chant les cloches sonnent et ceci jusqu'à la fin du gloire à Dieu. A la fin les clochettes sont déposées à la sacristie et jusqu'à la veille pascale.

Liturgie de la parole

Le lavement des pieds a lieu tout juste après l’homélie :

Le lavement des pieds : c’est l’application de l’évangile du jour (Jn13, 1- 15). Pendant ce temps, on chante ‘’Où sont amour et charité, Dieu est présent’’. Et pendant l’exécution du chant, les servants jouent ces rôles suivants :

Disposition de bancs devant l’autel (deux servants),  Trois (3) Samuel pour le lavement proprement dit.

Baptême (deux servants par prêtres). Les autres pour les bougies et divers déplacements. Veillez à l’arrangement des bancs, des serviettes, bassines, savons,  sceaux prévus pour la circonstance à la fin de celle-ci

Prière universelle et Offertoire-- Liturgie eucharistique-- Débarrassement de l’autel

       Après le retour a l’autel aucun Samuel ne doit se mettre a genou en prétendant attendre le dépôt des saints réserves dans le tabernacle. Seuls ceux qui se chargent de l’arrangement et du service de l’eau joueront leurs rôles. A ce moment déjà le thuriféraire et le naviculaire devront se rendre à la sacristie pour le chargement de l’encensoir et de la navette. Ils attendront la bénédiction finale pour faire leur entrée dans l’église afin de rejoindre le cortège encore à l’autel

       Deux Samuel céroféraires garderont les cierges devant le Saint- Sacrement et les déposeront au reposoir.

       Quatre Samuel se chargeront de débarrasser l’autel, débrancher si possible la lumière rouge situer à côté du tabernacle de telle sorte qu’il soit vide. Ensuite tout le cortège avec le thuriféraire et le porte croix en tête se dirigeront vers le reposoir pour l’exposition du reste des hosties consacrées.

Intervention du thuriféraire qui présente l’encensoir au célébrant qui encense les Saintes réserves.

NB : il savait que quelque fois le cortège ne revient plus à l’autel. Alors soyons vigilants et attentifs. Signalons aussi qu’après le lavement des pieds il n’y a pas de credo (je crois en Dieu)

Les grandes parties de la célébration du Jeudi Saint 

  • Accueil des huiles saintes
  • Ouverture de la célébration
  • Liturgie de la parole
  • Lavement des pieds
  • Liturgie eucharistique
  • Procession vers le reposoir

Vendredi Saint

     A partir de ce jour la croix n’est plus visible. C’est le jour de la mort du Seigneur, la vie s’arrête. C’est pour nous que Jésus meurt sur la croix, pour nous sauver. La croix doit être enveloppée. Peut- on vivre cette journée comme un jour ordinaire ?

Ouverture de la célébration

L’acte pénitentiel se fait en silence. Recueillons nous devant Dieu. Reconnaissons que nous sommes pécheurs

Prostration

Deux Samuel pour s’occuper de la natte ou couverture en plus des cousins. Après la prostration tous se lève pour la prière d’ouverture ou la collecte

 

Liturgie de la parole : 1ère lecture : Prophétie d’Isaïe sur le serviteur souffrant (Is52, 13- 53,12) ; 2e lecture : lettre aux Hébreux (He4, 14- 16 ; 5, 7- 9) ; lecture de la passion, (Jn18, 1- 19, 42).

Prière universelle (10) : la liturgie de la Parole se termine par la prière universelle qui est ce jour- là d’une ampleur particulière, comprenant dix grandes intentions de prières de l’Eglise Universelle. Cette prière universelle se fait de la façon suivant :

§  Le prêtre, ou le diacre, donne et développe l’intention et il invite l’assemblée à prier : ‘’prions à genoux’’

§  Temps de prière en silence suivi de l’invitation ‘’Levons- nous’’

§  Enfin le prêtre, debout, les mains étendues, dit ou chante l’oraison correspondant à  l’intention

Tous les servants à l’autel doivent vivre cette célébration de façon particulière car, l’Eglise commémore la Passion de son Bon Maître

Liturgie de la croix

Lorsque le prêtre nous présente la croix à vénérer,  nous répondons selon chacun de ces paroles.

*Voici la croix qui a apporté le salut du monde

*Venez adorons le Seigneur ou Venez, adorons

*Victoire tu règneras, oh croix tu nous sauvera

    Ensuite il dépose la croix devant l’autel. Déjà en ce moment, les deux Samuel céroféraires placent les cierges de chaque côte de la croix  après chaque baiser des différentes personnes désignées pour la circonstance. Si c’est à la sacristie que le prêtre est parti chercher la croix ou derrière dans l’allé centrale de l’église, les deux céroféraires doivent rester devant lui à l’allée comme au retour.

Liturgie de la communion

  Au soir du Jeudi Saint, dans son déplacement, le prêtre est accompagné des deux céroféraires au reposoir où ils prennent des cierges reposés la nuit du Jeudi Saint pour rester devant le prêtre. C’est le signe de la présence du Christ Lumière du monde.

Notre Père --- Communion

 A la fin de la communion, les céroféraires doivent veiller à ce qu’ils accompagnent le célébrant pour aller déposer les saintes réserves au reposoir.

Prière finale et renvoi

 Les grandes parties de la célébration du Vendredi Saint

  • Prostration du prêtre au acte pénitentiel
  • Ouverture de la célébration
  • Liturgie de la parole
  • Passion du Christ
  • Liturgie de la Croix
  • Communion
  • Rite de conclusion

 

Samedi Saint

 

    Cette cérémonie de la veillée pascale est une pure merveille ! D’une très grande richesse liturgique, elle a pour but de rappeler et signifier comment la Vie et la Grâce ont jailli pour nous de la mort du Seigneur.

 

La célébration

 

  Les servants s’avancent en procession (silence) deux par deux, derrière la croix : les acolytes, le porte grain, puis le porte cierge, le porte missel, le thuriféraire et le naviculaire, porte torche, porte eau bénite.

 

   Arrivé auprès du feu, le prêtre salue l’assemblée et explique le sens de la veillée. Puis il bénit le feu. Il asperge tandis que le thuriféraire va chercher quelques charbons dans le feu. Le célébrant impose l’encens, le bénit et encense le feu. Un servant allume une bougie au feu et la présente au célébrant. S’il y a des grains d’encens, le célébrant les chauffes avec la bougie et les colle à leur place dans le cierge pascal.

 

    Puis, il allume le cierge pascal avec la bougie. Le célébrant ou le diacre prend le cierge allumé, l’élève et le présente à l’assemblée par l’une de ces formules : ‘’Lumen Christi, Deo Gratias,’’ ‘Lumière du Christ, nous rendons grâce à Dieu). Puis les servants allument leurs cierges au cierge pascal et la procession s’avance à nouveau vers le chœur. A l’entrée de l’église, le célébrant présente à nouveau le cierge pascal et on allume des cierges des fidèles. Arrivés au chœur, le célébrant ou le diacre présente une 3e fois le cierge près de l’ambon. Chacun reste debout, le cierge allumé en main. Le diacre ou le célébrant chante la Pâques (chant de l’exultet). Puis, on éteint les cierges, on s’asseoit pour écouter les lectures et les répons. Après chaque répons, on se lève pour l’oraison du célébrant.

 

    Avant la prière sur l’assemblée et la lecture de Saint Paul aux Romains, on chante le Gloria et on sonne les clochettes.

 

    Oraison sur l’assemblée, lecture de St Paul aux Romains, Psaume 117.

 

    Après le psaume, on se lève pour chanter l’alléluia. Le thuriféraire présente l’encensoir pour l’évangile et les céroféraires viennent avec leurs cierges—Homélie.

 

    S’il y des baptêmes, présenter le missel. Chant des litanies des saints puis le célébrant bénit l’eau baptismale et procède aux baptêmes.

 

    Dans le cas contraire, le célébrant bénit l’eau pour l’aspersion. Puis, il interroge les fidèles pour la renonciation au mal et la profession de foi. Après quoi, un servant le précède avec l’eau pour asperger l’assemblée. On omet le credo mais, on fait la prière universelle. Le reste de messe comme d’habitude.

 

La célébration de cette veillée est subdivisée en quatre (04) parties :

 

  • La liturgie de la lumière
  • La liturgie de la parole
  • La liturgie de baptême
  • La liturgie eucharistique

 

Tous les servants sont invités à vivre pleinement cette veillée surtout ne dormons pas.


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×